acheter ou louer berlin

Acheter ou louer à Berlin

Est-ce le bon moment de devenir propriétaire à Berlin ?

Si vous vivez à Berlin, vous savez à quel point il est difficile d’y louer un appartement. Vous devrez affronter les queues de plus de 100 personnes devant les appartements ainsi que la longue liste de papiers à fournir. Vous rencontrerez aussi des propriétaires qui vous laissent sans nouvelles ainsi que des marchands de sommeil. Trouver un appartement à Berlin relève très souvent du parcours du combattant.

Si vous êtes déjà passé par là, c’est sûrement quelque chose que vous voudrez éviter de refaire à tout prix. D’autant plus que le marché de l’immobilier Berlinois est de plus en plus tendu.

Lors de votre recherche d’appartement à louer à Berlin, vous vous êtes sûrement posé la question d’acheter. Bien que les prix aient déjà fortement augmentés à Berlin, le marché est très solide et la demande y reste très forte avec un prix au mètre carré très bas.

Chaque année, on estime que 40 000 nouveaux habitants arrivent à Berlin. Malheureusement, moins de 20 000 nouveaux logements sont construits par an. Et cela n’est pas prêt de s’inverser, notamment du fait de la nouvelle loi de plafonnement des loyers à Berlin.

Dans notre précédent article sur l’achat d’appartement à Berlin, nous vous parlions des 10 bonnes raisons d’acheter un bien immobilier à Berlin. Nous allons maintenant vous présenter les 7 avantages de devenir propriétaire à Berlin.

1 – Des taux d’intérêt bas et des conditions de prêt intéressantes

Les taux d’intérêts restent bas et les banques sont assez souples en terme de prêts. Cependant, pour obtenir un crédit immobilier à Berlin, il faut avoir un apport  de 15% en général ainsi qu’un bon score Schufa .

Les prix augmentant très rapidement. Il se peut que vous soyez limité à l’avenir, car les taux auront augmenté. Si les prix de l’immobilier augmentent eux aussi, l’apport nécessaire à l’achat sera donc plus important. Autant donc profiter dès maintenant du coût de l’immobilier relativement bas, des taux d’intérêt avantageux.

De plus, les conditions pour obtenir un prêt immobilier sont assez souples du fait de la faiblesse des taux d’intérêt et de l’abondance de l’argent sur les marchés financiers. Les banques ont tout intérêt à prêter aux particuliers. En effet, elles aussi empruntent à un très faible coût voir un taux négatif en Allemagne.

2 – Se constituer un patrimoine immobilier et préparer sa retraite

En tant que propriétaire, vous pourrez sécuriser votre situation financière grâce à votre patrimoine immobilier. En effet, une fois que votre crédit sera remboursé, vous n’aurez plus de loyer à payer et votre pouvoir d’achat augmentera.

Par ailleurs, la valeur de votre bien immobilier aura fortement augmentée sur une durée de plus de 20 ans. Durant cette période le montant de votre mensualité n’aura pas augmentée contrairement aux loyers qui eux augmentent fortement. Ainsi, en plus d’arrêter de payer des loyers à fonds perdus, vous réduirez vos charges mensuelles et vous préparerez votre retraite.

Si le bien immobilier ne convient plus à vos besoins au fil des années, vous pourrez le vendre et réaliser une belle plus-value. Vous pourrez également le louer et recevoir des loyers mensuels. En effet, la retraite en Allemagne est très faible. Il vaut donc mieux se constituer un patrimoine et générer des revenus complémentaires dès que possible.

3  – Arrêter de jeter son argent par les fenêtres

En tant que locataire vous jeter votre argent par les fenêtres tous les mois. En effet, 100 % de l’argent de votre loyer sera versé à fond perdu. Au lieu de cela, vous pourriez devenir propriétaire à Berlin. Cela vous permettrez de vous constituer un patrimoine immobilier.

Vous pourrez également réaliser une plus-value potentiellement importante. En effet, le prix moyen du mètre carré à Berlin est de 4000 euros. Cela reste deux à trois fois moins cher qu’à Paris, Londres ou Amsterdam. Sachant que Berlin est en pleine croissance et que c’est la capitale du pays le plus riche d’Europe, il y a de fortes chances que les prix de l’immobilier continuent de s’apprécier.

De plus, en cas de crise, le marché allemand, que ce soit pour la dette ou l’immobilier, est un marché refuge. Ainsi, le marché immobilier allemand a su passer la crise de 2008 sans connaitre une baisse importante.

Enfin, l’immobilier allemand n’est pas un investissement dit “liquide”. Ainsi, vous ne pourrez pas vendre votre bien avant 10 ans sans être taxés. Cela peut être un inconvénient, mais c’est ausis un avantage qui évite les ventes massives en cas de crise. D’une part, la demande reste forte car les ménages ont toujours besoins de se loger. D’autre part, l’offre reste limité et les prix stagnent ou augmentent légèrement.

4 – Aménager son appartement – ÊTRE chez soi

En tant que locataire, il est très difficile de pouvoir aménager votre appartement comme vous le souhaitez. En effet, vous ne souhaitez pas trop investir dans des meubles, un parquet ou tout autres aménagements. Surtout pour un appartement où vous resterez temporairement ou si vous savez que vous pourrez être facilement expulsé.

De plus, en tant que locataire, il y a de nombreuses règles à respecter. Vous n’aurez donc pas le droit de faire trop d’aménagements. Que ce soit des trous ou encore tout autres modifications de l’appartement, même légers. Pour tout type d’aménagements, vous devrez avoir l’autorisation du propriétaire. Ce dernier pourra accepter ou refuser à son bon vouloir.

5 – Sécuriser sa situation -sérénité

En tant que locataire, votre propriétaire pourra mettre fin à votre bail et récupérer son logement. Bien que la loi allemande protège bien les locataires, il existe de nombreux cas où le propriétaire peut terminer votre bail. Il peut soit reprendre possession de l’appartement, soit décider de réaliser des travaux pour revendre l’appartement. Il pourra également le remettre en location avec un loyer plus élevé. Avec la loi de plafonnement des loyers à Berlin, cela semble néanmoins plus compliqué.

Vous, votre conjoint ou encore votre famille devront ainsi se lancer à la recherche d’un nouvel appartement. Peut-être que vous devrez même quitter votre  Kiez Berlinois, là où vous avez construits une vie sociale et là où vos enfants vont à l’école. Devenir propriétaire à Berlin permet donc de stabiliser sa situation, d’être plus serein et de protéger sa famille tout en étant réellement chez soi.

6 – Réduire ses coûts et sa facture de chauffage

Le coût du chauffage et de l’électricité à Berlin est très élevé. Le prix du kilowatt-heure (kwh) en Allemagne est le plus cher d’Europe. À 30 centimes le kwh, c’est quasiment deux fois plus qu’en France. En effet, l’électricité et le chauffage sont des postes budgétaires très importants en Allemagne. Il est donc préférable de vivre dans un lieu où l’isolation thermique est bonne.

En tant que locataire, il sera très difficile d’optimiser et de réduire cette dépense. Vous ne pourrez pas forcer votre propriétaire à réaliser des travaux, sauf en cas d’insalubrité. De plus, il pourra en partie répercuter les travaux de rénovation sur votre loyer qui augmentera.

En tant que propriétaire, vous pourrez réaliser des travaux de rénovation librement. Au-delà, des économies réalisées sur le long terme, cela vous permettra d’améliorer votre confort de vie.

7 – Avoir des animaux de compagnies

Trouvez un appartement à Berlin relève du parcours du combattant. Mais chercher un appartement ou une maison qui accepte les animaux de compagnie, c’est quasiment mission impossible. Cela est d’autant plus vrai si vous avez un chien. Si vous possédez un chat ou un animal qui prend peu de place et qui ne nécessite pas trop d’attention et de soin, cela ne sera pas beaucoup plus compliqué de trouver un appartement ou une colocation.

Par contre, si vous avez un chien, il vous sera très très compliqué de trouver un appartement. Certaines colocations (WG)  accepteront de vous accueillir. Cependant, 90% des propriétaires refuseront de considérer votre dossier et votre candidature si vous avez un chien.

Les Berlinois ne sont pas contre les chiens. Cependant face aux nombreuses demandes de locataires, ils préféreront accepter un dossier considéré comme “plus classique”.

DEVENIR PROPRIÉTAIRE : UN GAIN IMPORTANT ET UN CHOIX ÉVIDENT

Prenons l’exemple suivant :

Avec un loyer de 800 euros par mois, vous perdrez 50 000 euros sur 5 ans et 200 000 euros sur 20 ans. De plus, si on part du principe que votre loyer augmente de 3 % par an et qu’un investissement immobilier prends 5 % par an, au bout de 20 ans vous aurez perdu énormément d’argent.

En investissant 200 000 euros, vous obtiendrez un patrimoine de 530 000 euros dans 20 ans. Partons du principe que vous paierez 130 000 euros d’intérêt et de frais sur 20 ans, ce qui est quasiment impossible. Même dans ce cas, vous doublerez votre capital en 20 ans.

Prenons maintenant l’hypothèse ou vous restez locataire pendant 20 ans avec une hausse de votre loyer de 3% par an. Pour un loyer de 1000 euros par mois, votre loyer vous aura coûté 330 000 euros au bout de 20 ans.

Si on compare une plus-value de 200 000 euros moins les 330 000 euros de perte de loyer, on obtient une différence de plus d’un demi million d’euros en 20 ans.

Vous vous demandez toujours s’il est profitable d’investir dans l’immobilier Berlinois ?

Alors oui investir comporte des risques et il faut bien analyser le marché et se faire accompagner, se former pour éviter de réaliser un mauvais investissement.

Contacter nous pour recevoir notre guide gratuit 10 étapes pour devenir propriétaire à Berlin.

 

4 réflexions sur “Acheter ou louer à Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.